@BrettRatner et Albert sont à Monaco, Brett tombe à l’eau…

@BrettRatner

Brett Ratner est sans doute l’un des réalisateurs américains les plus insignifiants à qui Hollywood accorde encore du fric. Cite-moi un de ses films pour voir ? Ouais, c’est le mec qui a tourné Rush Hour 1, 2 et 3. C’est aussi celui qui a offert un rôle au dépassé Eddie Murphy dans Le Casse de Central Park, en 2011 (rigolo, mais oubliable). Une main tendue : Brett donne / dépense sans compter.

En ce moment même, il flambe à Monaco et sa TL empeste le fumeux. Twitpic, twitpic, twitpic. De tout, de n’importe quoi. Du Prince Albert qui est devenu son super buddy ou encore d’un toutou en laisse – il adore les bulldogs. Sa vie = à l’image de ses histoires = facile(s).


@ChloeGMoretz : enfant star



@ChloeGMoretz

Je ne vais pas m’emmerder à faire un récap de toute sa filmo et à raconter sa success story. L’important, c’est que Chloë m’a troué le cul dans (500) Days of Summer, pour m’le botter définitivement dans Kick Ass. J’ai tout de suite compris que j’avais face à moi une STAR en devenir. STAR dans le sens où l’entendait le cinéma des années 50. (Exit Miley Cyrus, Zac Efron et cette pouffe de Scarlett qui, il y a peu, a eu droit à son étoile sur Hollywood Blvd…)

En plus d’être une excellente actrice, expressive, protéiforme, la jeune Chloë est juste MA-GNI-FI-QUE. Qui n’aurait pas envie de coucher avec elle ? Et c’est bien le problème, elle n’a que 15 ans.

J’me rappelle que, quand j’étais môme, je fantasmais sur des actrices trop vieilles pour moi et calculais l’âge probable qu’elles auraient à mes 18 ans pour leur mettre un petit coup. Nous sommes en 2012 et j’me retrouve à calculer l’âge que j’aurai une fois qu’ces gamines auront atteint la majorité…

Mais pourquoi ne pas filer à Hollywood, me diras-tu ? Là où les puissants de l’Entertainment transforment nos gamines en putes et nos gamins en playboys bodybuildés, afin de mieux vendre leurs produits. Là où les excès surpassent les lois.

Tiens, tu savais que Drew Barrymore était rentrée en cure de désintox à 13 ans ? Il y a aussi le récent témoignage de Corey Feldman, enfant star des années 80 (The Goonies, Stand by me…) qui, suite à la mort de Corey Haim (en 2010), son partenaire dans The Lost Boys, a décidé de révéler qu’ils avaient tous deux été violés dans leur jeunesse par des gens de l’industrie. Raison pour laquelle, selon lui, ils ont été mis au placard. (Entre nous, une fois adultes, leur gueule de crackhead a sans doute découragé pas mal de réalisateurs.)

Bon, bon, bon, trouver une conclusion à un papier rédigé sur un coup de tête et qui parle pédophilie et cinéma, c’est pas gagné, hein. Mais y a matière à pondre un bouquin. Go.